Afghanistan Analysts Network – English

AAN in the Media

En Afghanistan, les talibans font monter la pression

< 1 min

La Croix, 27 October 2020

The French daily quotes AAN’s Thomas Ruttig bout one of the hurdles for progress in the intra-Afghan talks in Doha:

« Ni le gouvernement afghan ni les talibans ne veulent reconnaître la partie adverse », explique Thomas Ruttig, codirecteur de l’Afghanistan Analysts Network. « C’est pour cela que les talibans ne négocient pas avec le gouvernement afghan, mais avec “une délégation de la République islamique d’Afghanistan”, qui comprend des membres extérieurs au gouvernement. »