Afghanistan Analysts Network – English

AAN in the Media

Après l’attentat de Kaboul, les questions en suspens

< 1 min

La Croix, 19 April 2016

Two quotes from AAN’s Thomas Ruttig in the context of the same day’s Taleban attack in Kabul, on the propagandistic aim of the attack and on what he calls “insufficient diplomatic preparation” of the QCD-led peace talks:

« En ciblant un bâtiment du gouvernement, les talibans envoient un message de propagande fort, qui a plus de répercussions dans le pays mais aussi à l’échelle internationale », souligne Thomas Ruttig, codirecteur et analyste de l’organisme de recherche Afghanistan Analysts Network (AAN), implanté en Allemagne et sur le terrain, à Kaboul. (…)

 Le processus de paix est nécessaire pour le pays, mais il est très mal engagé d’un point de vue diplomatique », analyse encore Thomas Ruttig.